DES CANADIENS TERMINENT PARMI LE TOP 5 AU JOUR 2 DE LA COUPE DU MONDE PISTE DE MILTON

Milton, ON (le 27 octobre 2018) – L'équipe canadienne a connu vendredi une séance matinale au goût aigre-doux en ce deuxième jour de la Coupe de Monde Piste UCI Tissot, disputée à Milton en Ontario. Les équipes masculine et féminine de poursuite se sont en effet classées toutes les deux cinquièmes, manquant chacune la ronde des médailles de trois dixièmes de seconde. L'équipe masculine a battu à nouveau le record national canadien moins de 24 heures après en avoir établi un autre précédemment.

Notre formation féminine, a réalisé un temps de quatre minutes et 20,855 secondes, soit près de trois secondes plus rapide que celui qu'elle avait établi en ronde de qualification la veille, mais elles ont manqué leur qualification pour la ronde des médailles de 0,304 secondes.

Chez les hommes, l'équipe canadienne, constituée d'Aidan Caves, Michael Foley, Derek Gee et Jay Lamoureux, a établi un temps de trois minutes et 56,352 secondes, soit 0.579 seconde plus rapide que le record qu'elle avait battu la veille. Malheureusement, c'était six dixièmes de seconde plus lent que la Grande-Bretagne, qui a pris la dernière place pour la ronde des médailles.

«C'est dur à encaisser de manquer la ronde des médailles par une si faible marge» a admis Lamoureux, qui ajoute : «mais nous avons à nouveau battu notre record canadien, alors je pense que tout le monde est relativement satisfait. Suite au changement d'entraîneur, nous travaillons davantage les aspects techniques et nous nous concentrons sur plus de rapidité dans le dernier kilomètre, et je pense que ça nous a aidés à aller plus vite.»

En qualification du sprint par équipes féminin, le duo canadien composé d'Amelia Walsh et de Lauriane Genest a réalisé un temps de 34,110 secondes, ce qui lui a attribué la 12e place. Elles ont terminé à 1,417 seconde de l'Australie, qui s'est qualifiée avec le meilleur temps. À la course scratch masculine, Evan Burtnik, qui courait pour l'équipe de la relève Pedal 2 The Medal, a terminé cinquième, tandis que Allison Beveridge d'Équipe Canada a également pris la cinquième place à la course féminine.

Burtnik a été agressif dans la première moitié de la course, et il faisait partie d'une échappée avant d'être rejoint. Il faisait partie d'un groupe repris par le leader échappé en solo, l'Ukrainien Vitaliy Hryniv, et il a sprinté pour la cinquième place de ce groupe qui avait un tour de retard sur Hryniv, le gagnant de l'épreuve. Du côté féminin, Beveridge a fait preuve de prudence, en s'assurant d'être toujours placée proche des autres favorites, mais une échappée de deux coureuses en fin de course n'a pas été reprise, et la Russe Alexandra Goncharova a arraché la victoire en solo. Beveridge a terminé troisième du sprint groupé pour la troisième marche du podium.

«J'essayais de me servir de cette course comme un échauffement pour les deux premières courses de l'omnium» a expliqué Beveridge, qui ajoute : «En fait, pour moi, c'était un peu une course d'activation, pour voir où en était mon entraînement, et avoir une course sous le pied.»

Cycling Canada